Home

Mes photos rendent des honneurs bien trop parcellaires au travail de Stéphane Halleux. Alors commencez votre lecture par là  www.stephanehalleux.com. Le sculpteur expose actuellement ses créatures au BIFFF (Festival du Film Fantastique de Bruxelles). Une occasion d’apprécier entre autres une quarantaine de pièces prêtées par des collectionneurs privés.

Lorsque que l’on découvre ses incroyables personnages, on se demande comment il est possible que ceux-ci n’aient pas encore été castés pour des films d’animation. Ce n’est sans doute qu’une question de temps… On meurt d’envie de se laisser embarquer par ses hommes volants et ses bolides en matériaux de récupération. Ses (anti-)héros d’acier et de cuir, ses animaux en pièces rattachées, ses jolies droïdes, leur échine, leur allure… appellent autant de passionnantes histoires.

Mais quand on est une fille de base ascendant vide-grenier, on se met aussi à fantasmer de deux choses : arpenter des dépôts-ventes dans l’ombre de l’artiste (il est littéralement immense) et le présenter à un maroquinier visionnaire.

Je suis fan de ces « irrégularités irréprochables ». Je veux ces gants, et ces bretelles, et cette valise.

Et puis aussi les chaussures de la beauty machine. J’ai les mollets pour.

Exposition accessible gratuitement jusqu’au 20 avril 2010 durant les heures de projection du BIFFF. http://www.bifff.net

Tour & Taxis (86c, avenue du Port – 1000 Bruxelles).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s