Home

Dans la tribu, « premier mai » rime avec « Crisnée ». Et plus précisément avec ses 13 kilomètres de brocante. Cet après-midi, après cinq heures de marche, deux poussettes, trois gaufres, une crêpe, un sachet de chiques, quatre pains quette, trois bières et une eau, nous comptabilisions notamment: une robe tchoupitchoupa (comprenez un déguisement de danseuse de flamenco) made in Tenerife,  un dix de chute (avec toutes les pièces), un beurrier en aluminium inox (directement importé des Etats-unis), une Barbie (négociée à moitié prix) et des vêtements pour enfants.

J’ai ramené à la maison une jolie boîte fleurie et des bottes limite trop étroites. Je les ai déjà offertes à ma petite soeur, brisant ainsi le coeur de ma bonne-maman qui avait également décrété qu’elles lui iraient mieux qu’à moi. Mais aussi, surtout, un charmant peigne à cheveux. Déniché par ma camarade, ce bijou de tête désuet et délicat me ravit.

J’ai déjà repéré des « méthodes de pose » en vidéo… Demain : exercices !

Publicités

Une réflexion sur “Hairdo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s