Home

Je sais, tout cela est de l’histoire ancienne. Les soldes sont derrière nous depuis longtemps. Pensez, c’était le mois dernier. Oui, mais:

– je n’ai pas encore écrit ce mot sur ce blog.

– j’aime bien les soldes. A chaque coup, on se demande avec Milie pourquoi on achète des fringues à d’autres moments de l’année… C’est en tout cas généralement en janvier et en juillet que je m’offre de « belles pièces », dans des enseignes un peu plus chères. Le reste du temps, ma garde-robe se complète et s’accessoirise principalement chez les suédois, les espagnols ou en seconde main.

– j’aime bien les fins de soldes, que je fais de toute façon rarement avant le calme relatif de la deuxième semaine. D’autant que la nature étant parfois bien faite, je réussis parfaitement à snober les tringles « nouvelle collection ».

– j’aime bien les fins de soldes aux Etats-Unis, c’est désormais officiel. En tout cas tant que le court du dollar court dans ce sens là. Moi qui suis d’ordinaire une acheteuse ennuyeusement réfléchie, là, on peut dire qu’en quelques heures de shopping saupoudrées sur la quinzaine, j’ai fait péter. Trois paires de chaussures, cinq robes, du maquillage (!!!), deux gilets, des babioles…

Le fait de m’offrir autant de choses m’a filé une crise de mauvaise conscience. Un peu comme si j’adoptais le train de vie d’une autre. Mais à ma décharge, imaginez: des robes French connection à moins 70%; un gilet Banana Republic en coton et dos en soie qui passe de 79,50 à 39,99 dollars, eux-même allégés de 30% à la caisse (bon, en plus Milie me l’a offert…); des boots en cuir de chez Zara qui dégringolent de 109,99 à 39,99 dollars, et puis, et puis…

Voir l’avantageux équivalent en euro de ces retraits m’a un peu apaisée. D’autant que je sais qu’il s’agit de dépenses exceptionnelles… En rentrant, j’ai fait le tri dans ma garde-robe. Cela peut paraître futile, mais cela fait du bien avant la rentrée (pour moi, c’était avant-hier). Je me réjouis de traverser une fin d’été et un automne habillés de toutes ces nouveautés. Parce que je sais que je prendrai le temps de les étrenner peu à peu. Parce que chaque pièce portera je l’espère un peu du bien-être et de la forme qui ont été les miens pendant ces vacances.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s