Home

La semaine dernière, dans ce funérarium, j’embrassais une épouse désormais veuve. Je serrais très fort – très fort – un fils et une fille. Je disais au revoir à un papa.

Quelques jours plus tard, je suis repassée devant le bâtiment. Trois employés âgés d’une cinquantaine d’années étaient occupés à l’extérieur. Une première femme relevait une épaisse pile de courrier. Un homme nettoyait la cour à l’aide d’un tuyau d’arrosage. Une autre femme se tenait debout, un seau rempli et un torchon à la main. Et ils riaient. Ils étaient pris d’un de ces fous rires irrépressibles qu’on se transmet sans pouvoir expliquer comment, ni même parfois pourquoi. Une des femmes en pleurait.

(© J. Legge – Photos illustrant l’exposition Ni fleur, ni couronne à découvrir jusqu’à ce dimanche 18 novembre au Cimetière de la Buissière à Huy. Avec des oeuvres de Manu Anciaux, Didier Bourguignon, Mario Callens, André Chabot, Vincent Gagliardi, Fanny Glineur, Patrick Guaffi, Michel Jamsin, Mireille Lienard, Mario Pellizzola, Alexis Remacle, Roger Remacle, Romina Remmo, Jean-Claude Saudouyez, Elisabeth Thise, Fabienne Withofs).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s