Home

Parce qu’un weekend ordinaire peut réserver son lot de moments, de pensées et de sentiments aléatoires.

Parce qu’en sélection les courts-métrages se suivent et ne se ressemblent pas.

Parce que certains soirs la compilation d’un JT semble plus décourageante à entendre.

Parce que la musique d’hier soir était celle de Good Morning England, réalisé par Richard Curtis. L’histoire du film revient sur une page de l’histoire du rock (celle des radios pirates) et évoque donc toute une époque. Cela dit, pas besoin d’être né avant 1960 pour savourer la bande originale comme une immense et succulente madeleine de Proust. L’humour est anglais, dans tous les sens du terme. La galerie de personnages est haute en couleurs et attachante. Ceux-ci sont portés par une tripotée de comédiens inspirés, Philip Seymour Hoffman en tête. Et personnellement, j’adore les petits moments où la caméra surprend des auditeurs anonymes suspendus à leur transistor. Quant aux costumes… disons qu’ils sont de ceux qui me font maudire grand-mère et mère d’avoir fait un grand tri dans leur garde robe à l’orée des années 80. La fin est totalement Disney, mais c’est pas très grave parce qu’au fond on aime bien ça et qu’après il y a un générique avec plein de pochettes de disques dedans.

Je m’imagine toujours des histoires épatantes au sujet des bandes de garçons. Revoyez celle-ci : elle donne le sourire et l’envie de chantonner. Et qu’il est agréable le petit air de la rébellion musicale…

©Studio Canal Distribution

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s