Home

Il est des événements infimes, des instants suspendus et magiques qu’il est risqué d’essayer écrire.

Ce matin, j’ai juste envie de remercier Mademoiselle, la tringle « déguisements » de ce magasin de seconde main à quatre balles cinquante, et le visage soudain redevenu illuminé et coquet de ma grand-mère. Cette frêle silhouette s’observant avec plaisir dans le miroir… Ce regard, cette moue et ce sourire… « C’est formidable ».

Photo de Mimi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s