Home

Comment ne pas vous parler de cette Betty là ? L’ultime Betty Draper Francis…

An icy blonde female charachter. C’est une des nombreuses phrases que l’on peut lire au sujet du personnage de Betty Draper, dans Mad Men (oui, encore). La desperate housewife sixties a, c’est vrai, une beauté hitchcockienne. Névrosée, immature affectivement, elle est aussi antipathique que séduisante. Je n’en ferait pas un modèle parental, mais pour le reste, on frôle l’icône, non ?

.

Cela dit, si on part du principe scientifique que le monde se divise en autant de catégories de gens que de personnages de Mad Men, je serai je rêve crois plus Joan que Betty. Toi, tu serais qui ?

Publicités

5 réflexions sur “Freeze !

  1. Betty, sans hésitation…en plus je rêve de plus en plus d’être blonde. Au sens propre. (J’anticipe le commentaire du fonctionnaire)

  2. Je suis une Peggy qui a tendance à la rondeur façon Joanne quand elle se laisse aller, et qui rêve qu’on la regarde comme une Betty (mais qui déteste la manière dont Betty élève ses gosses, entendons nous bien).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s