Home

« Ce fut la bousculade et un tapage de tous les diables autour du palais Borghese de Rome, vers 1808, lorsque pour la première fois, il a été possible de contempler la beauté d’une princesse dénudée ». 

.

J’aime beaucoup cette photo de David Seymour. On y voit le collectionneur et critique d’art Bernhard Berenson observer une statue d’Antonio Canova représentant Pauline Borghese. A 90 ans passés, après avoir vu tellement d’oeuvres, il semble encore étonné, ému et fasciné devant la beauté de ce marbre…

(Cet article devait être un SummerTime. Certes, j’ai passé ce week-end plusieurs heures en bikini. Mais si le fait est assez rare pour être évoqué, la comparaison ne s’autorise pas, je vous assure.)

Publicités

2 réflexions sur “Presque.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s