Home

L’expression « taille de guêpe » fait référence à un type de silhouette féminine, généralement possible grâce au port d’un corset, à la mode au 19e et au 20e siècle. Cette silhouette se caractérise par une différence de proportion marquée entre une taille mince et des hanches larges. Ce terme provient de la similitude de ces formes avec le corps segmenté de la guêpe (merci wikipédia). Mais cette expression aurait tout aussi porter un nom propre : celui de Betty Brosmer.

Née en 1935 en Californie, à Pasadena, Betty Brosmer est rapidement remarquée pour sa beauté classique et la finesse extrême de sa taille. Lauréate de plus de 50 concours de beauté avant l’âge de 20 ans, elle fait la couverture de plus de 300 magazines comme Look, Fortune, Time, Photoplay, Saturday Evening Post, Vue, Modern man… Premier mannequin à bénéficier des cachets de redevance chaque fois que sa photo est publiée, Betty Brosmer détient également les droits de publication de la plupart de ses négatifs et photos. Elle est la pin-up la mieux rémunérée de son époque et reste aujourd’hui l’incarnation non photoshopée (et parfois un poil flippante) de la « wasp waist ».

.
(Source principale : http://www.bettybrosmer.com).
Publicités

3 réflexions sur “Wasp waist.

  1. D’où le nom de ce corset : guêpière.
    D’autre part, Betty est vraiment flippante, je confirme… Dans le sens français et dans le sens québecois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s