Home

Elle me plaît beaucoup cette formule de Stéphanie Zwicky, l’auteure du blog Big Beauty ! Ses pages, elle les adresse à toutes celles qui pensent que la mode ne se limite pas à un nombre compris entre 34 et 44. Et je me sens concernée. Pas seulement parce qu’en vrai je dois faire une taille 39, que je chausse du 38,5 et que la longueur de jambe idéale pour mes pantalons serait du 31*…

Cela fait plus de trois ans que je me balade quotidiennement sur la blogosphère. Je me souviens que la découverte de mes premiers blogs mode (tout a commencé par une recherche sur le cinéma qui m’avait amenée jusqu’aux Films bien sapés de Café Mode**) m’avait enthousiasmé. Depuis, j’ai exploré, affiné mes intérêts et mes préférences. Mais parmi ceux dont je ne me lasse pas, il y a donc Big Beauty. Parce qu’il reste sincère, généreux, différent. Et je ne fais pas dans la discrimination positive en écrivant cela.

Si le fait d’être une modeuse plus size est une particularité de l’auteure, c’est sa personnalité vitaminée et son plaisir du style qui font la vraie différence. Elle compose avec ses formes autant qu’avec les couleurs, les étoffes et les tendances, auxquelles elle réussi, dans tous les sens du terme, à donner esprit et chair. Bien sûr, ces aspects non formatés sont sur la toile rafraîchissants et salutaires. Evidemment son blog fourmille de bons plans pour les rondes et leur autorise du (ré)confort. On aurait pourtant tort de l’encombrer d’un statut de porte-parole des femmes en sur-poids. Stéphanie Zwicky avance pour réaliser tout ce qu’elle est en bonne entente avec le corps qu’elle a. C’est ça qui est énorme.

* Si tu es un garçon et que tu n’as pas déjà quitté ce post, je précise que les taille 39 et longueur 31 n’existent pas et que les pointures et demi c’est pas toujours simple.

** Celui-là, je le trouve toujours aussi élégant, personnel, cultivé et agréable à lire.

Publicités

4 réflexions sur “Le style n’est pas une taille mais une attitude.

  1. je trouve que cette jeune femme a un visage accrocheur, de jolies lèvres pulpeuses et tellement de yeux pétillants…combien de fois, lorsque je rencontre des jeunes femmes dont les formes dépassent largement celles que l’on « expose » à des prix fous dans les magazines ou autres supports publicitaires, je me suis dit…quel dommage que les créateurs ne se penchent pas sur la façon d’habiller ces jeunes femmes de manière à ce que leurs corps ne soient plus un poids, mais le reflet de leur beauté intérieure.

    Il suffit de regarder les femmes africaines combien elles savent apporter de la gaieté à leur allure tout simplement en jouant avec les imprimés et les couleurs chatoyantes.

    cette jeune femme a le sens de l’habillement et exploite les couleurs à fond et Dieu qu’elle est pulpeuse et belle.

    dans la société actuelle, l’enveloppe extérieure compte beaucoup, on peut être parfois bien déçu du contenu de ladite enveloppe. Dans ma ville de province (bien friquée) la fashion victime se joue à toutes les générations…le regard des vendeuses de certains magasins en dit long sur la notion étiquette apposée sur la clientèle. (je dévie un peu là)…

    parfois on se demande quelle est l’utilité d’un blog…celui de cette jeune femme est une merveille et il est à conseiller pour toutes ces jeunes femmes qui souffrent du regard des autres.

    quant aux pointures et demi, j’ai le même problème depuis quelques années…j’ai longtemps porté des chaussures René Caty, des petites merveilles de féminité et un chaussant ne faisant pas fi de la demi-pointure…de la belle fabrication française en direct du temple de la chaussure, la ville de ROMANS, qui s’est fait manger lamentablement.

    une anecdote un peu décalée par rapport à ton billet…me rendant dans un magasin « chic et bien dans le vent » je demande à essayer une veste qui m’avait bien tapée dans l’oeil, la jeune vendeuse me regarde d’un air stupide en me disant…mais, cette veste est très chère !!!
    je ne portais pas sur moi le vêtement qui laissait supposer que j’avais les moyens de me l’offrir…en tout cas, c’est ce que j’en ai déduit…quoiqu’il en soit, j’ai essayé la veste (que je n’ai pas prise) pour toute autre raison.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s