Home

Bon bein voilà… Je suis bien obligée de poursuivre dans la série des déclarations futiles et définitives : je tiens aussi ma muse de la saison.


En vrai, cela fait quelques lunes qu’elle dure cette histoire… Mais d’ici quelques jours je risque de la croiser en vrai, Emilie Simon. Vous aussi d’ailleurs, si vous arpentez les rues et surtout les salles de cinéma namuroises la semaine prochaine. La demoiselle sera en effet la présidente du Jury Officiel Courts-métrages du tout prochain Festival International du Film Francophone de Namur.

Cela ne vous étonnera pas si vous lisez régulièrement ces pages : l’univers, l’imagerie et le style de cette chanteuse-auteure-compositrice ont beaucoup pour me plaire. J’aime sa féminité délicate et forte, sa personnalité artistique riche et affirmée, son goût certain pour les belles images, ses mystères sombres et lumineux, sa poésie naturaliste et mécanique, sa garde-rode et ses bijoux de cheveux, sa virtuosité modeste et terriblement inventive.

Cette poupée de sons me fait penser… à un sortilège. Et il a suffisamment d’effet sur moi pour me rendre « végétalienne ».

Crédit photo : Joseph Cultice

Publicités

Une réflexion sur “L’impératrice.

  1. un clip merveilleux, un univers à la Tim BURTON, magnifique ! belle chanson, belle personne, que de talents réunis dans ces 3 m.39 !

    la première image…Dieu qu’elle est belle et je tombe en pamoison devant son bibi qui sied tant à sa belle chevelure.

    merci à toi de ce joli moment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s