Home

Selon les traditions orales du prophète Mahomet, après leur mort, les hommes poursuivent l’activité qu’ils ont le plus aimée de leur vivant. Etant donné que les fleurs appartiennent au paradis, les jardiniers sont ainsi assurés d’aller y continuer leur oeuvre…

Je ne pense pas qu’existent des ailleurs célestes, mais cette idée là est assez séduisante, non ? Sans savoir si cela me mènerait à un Eden, un enfer ou un purgatoire, depuis que j’ai lu ces phrases, je me demande quelle serait l’activité que je poursuivrais… après.

Pour éviter de vous refaire le coup de l’absence automnale, j’ai préparé ce post avant de m’envoler pour Istanbul avec Milie. Je compte bien sûr vous en ramener des souvenirs et des images. En attendant, même si cela est finalement assez intime, j’ai envie de vous demander quelle serait votre activité tant aimée…

Publicités

6 réflexions sur “Les tulipes d’Istanbul.

  1. Si on me donne un MacBook et que je peux y lire des romans ou en surfant sur mes blogs et forums préférés en écoutant de la musique, je pense que l’Eternité passera assez vite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s