Home

et quelques images en noir et blanc.

Il y a tout juste une semaine, un vide-dressing entre copines se préparait à la maison… La bibliothèque du salon devenait une armoire pleine de pulls, de t-shirts et de pantalons. Les paires de chaussures s’alignaient devant la baie vitrée. La chambre se muait en cabine d’essayage. La table de la salle à manger était colonisée par des jupes et des accessoires. Les attaches à rideaux accueillaient plutôt des cintres et des robes. Le strapontin disparaissait sous les vestes. Et puis à leur tour le sol, les chaises, le divan…

Il y a eu quelques bulles, forcément. Après les essayages à la chaleur du feu, les échanges et les comptes de ce petit magasin de seconde main, la soirée s’est poursuivie autour d’un cheese and wine et de biscuits au chocolat. On a beaucoup parlé mangé rit. Et suffisamment bu pour qu’il me semble inutile, face à la bulle à verre, de préciser que nous n’étions que quelques filles l’avant-veille…

Disons qu’un état fébrile (rien à voir, mais on vous pose déjà de drôles de questions dans une pharmacie, vous avez remarqué ?) a pris possession de mon sens du verbe et de la ponctuation, et j’avoue que ce post est un peu laborieux. Si il est bien sûr une façon d’évoquer ce très bon moment ici avec vous, il me donne aussi l’occasion de remercier les demoiselles qui m’ont permis de le partager avec elles.

Merci chères vous ! Ce fut un vrai plaisir de voir nos horizons et silhouettes joyeusement rassemblés autour de ce prétexte vestimentaire. On fait quoi la semaine prochaine ?

Publicités

7 réflexions sur “La toute petite robe verte…

  1. La fée de G. Vicaire

    Ah ! c’est une fée
    Toute jeune encor,
    Ah ! c’est une fée
    De lune coiffée.
    À sa robe verte
    Un papillon d’or,
    À sa robe verte,
    À peine entr’ouverte.
    Elle va légère,………
    ……..

    Je vous en souhaite encore bien d’autres !

  2. Chère Bettie,
    Vous lisez dans mes pensées… Je cherchais un prétexte pour vous annoncer que la petite robe noire à noeud m’avait accompagnée ce jour, dans mon coming-out! Et vous me le donnez.
    Elle fut parfaite, d’une tenue impeccable, faisant tout son effet sans en faire trop… En bref, je voulais vous dire que cette petite robe noire a tout d’une grande.
    Amicalement,
    Votre dévouée F.

  3. La petite robe verte …. un souvenir agréable,suivi par la découverte d’une petite robe parme! Sa jumelle , elle dort chez moi tranquille attendant les beaux jours!

    La lecture de « Bettie » ?! C’est si bien écrit. Un réel délice.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s