Home

Cela fait longtemps (bien trop à mon goût) que je n’ai pas noirci une page ici… Cela fait un peu plus de deux ans que je blogue, et j’ai réalisé que mes silences ont souvent les mêmes sources : soit un événement triste qui se passe autour de moi (je n’aime pas vous écrire quand je suis en colère ou malheureuse), soit la présence d’un festival dans ma vie.

Ces dix derniers jours, ce fut le Brussels Short Film Festival. Une manifestation que je connais bien et à laquelle je participe chaque année avec enthousiasme (un soir de présence au festival équivalant inévitablement à une fermeture de leur chapiteau). Mais cette année, j’ai aussi eu le plaisir d’y être jurée de secours ! Un des membres du jury national ayant un empêchement, l’équipe du BSFF m’a proposé de le remplacer, au nom du FIDEC (mais bien que sûr que vous savez de quoi il s’agit).

Quelle belle expérience ! C’est la seconde fois que je participe à un festival côté jury. J’ai été ravie de la diversité de cette compétition belge, de l’audace et de l’ambition de certains projets. Je sais tellement que tout cela bruisse et vibre chez nous… Les programmateurs bruxellois l’ont (dé)montré d’une particulièrement belle et pertinente façon cette année.

Mais il y eu aussi les belles rencontres, les discussions enflammées sur la campagne présidentielle française, un slow sur Hôtel California, des bulles, quatre anniversaires, des souris, beaucoup trop peu d’heures de sommeil (et en fait ça allait très bien), des pâtes à cinq heures du matin, un fou rire, d’autres à peine plus sages, des confidences, des retrouvailles, des Chimay (des petites et des grandes aussi), des collants trop clairs et une robe trop courte, pas une seule gueule de bois (trop facile), une délibération passionnante avec des gens brillants et respectueux, un homard (et lequel !),  du vernis rouge enlevé au mouchoir et aussi un joli miroir. Ma logeuse était déjà une copine, bien sûr. Mais cette semaine partagée à mis au jour des liens et des échos troublants, un naturel désarmant à être et à vivre ensemble.

C’était vraiment bien.

Publicités

2 réflexions sur “Promue jurée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s